Extrait du débat : Transformer la précarité énergétique en conquêtes sociales

Comme un symbole. Cinq mois avant que Ségolène Royal n’annonce sa loi du 18 juin 2014 sur la transition énergétique, la Fondation Abbé-Pierre remettait à la ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Energie son rapport intitulé « La transition énergétique pour tous ». Sept pages condensées, résumées en une phrase : « Cette transition ne pourra pas fonctionner si elle laisse sur le bord du chemin ceux de nos concitoyens qui ne peuvent pas faire face à l’augmentation des coûts. » Au bas mot, entre 15 et 20% de la population française. « Et si ce débat s’est d’abord organisé sur les questions d’efficacité, de sobriété et de gouvernance énergétique, rappelle encore la Fondation Abbé-Pierre, son aspect social ne doit pas être oublié. »

Extrait du débat organisé par Partage, le 15 septembre dernier au Centre International Culture Populaire de Paris, en compagnie de Claire Bally, du réseau Rappel, et de Bertrand Lapostolet, de la Fondation Abbé-Pierre.

[powerpress]

L’intégralité du débat sur la précarité énergétique est à retrouver dans le n° 231 de la revue Partage (Pas encore abonné ? Cliquez ici)

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *