Le bomeur : une vie de bobo chômeur – Nathanael Rouas

bomeurLe bomeur, une nouvelle tribu ou un simple délire d’auteur ? En tout cas Nathanaël Rouas décide de nous faire découvrir ce groupe avec ce roman plus ou moins autobiographique, très centré sur sa propre vie et sa propre expérience du chômage. « Le bomeur est un mec qui avait un boulot cool et qui, une fois au chômage, essaie de rester cool » ou du moins de le paraître. Chômeur ou non, il est avant tout bobo (bourgeois bohême) et a donc un train de vie à respecter. Ou peut-être que bobo ou non, il est avant tout un chômeur qui affronte des problèmes que connaissent nombre d’autres chômeurs : agenda désespérément vide, relations sociales complexifiées et perte de confiance en soi. « En fait, j’ai un statut social virtuel cool. Et un vrai statut social de merde. »

A prendre au second degré pour une bonne rigolade et décomplexer un peu face au statut de chômeur. A éviter si vous êtes allergique au langage « djeuns », Nathanaël Rouas écrit comme il parle : un style à la Beigbeder avec moins de style et plus de fun.

Sandie Constancias

_____________________________________________________

 Le bomeur : une vie de bobo chômeur – Nathanael Rouas – Robert Laffont – 2014 – 18,50 €

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *