Mémoires d’un appui-tête – Marc Jolivet

memoire_appui_tetePierre Blistrac est violoniste. Intermittent du spectacle, il passe et rate une audition. Fatigué par le voyage en train jusqu’à Marseille, il joue comme un pied. La raison ? Il n’y avait pas, dans son wagon de seconde classe, d’appui‑tête latéral lui permettant de dormir. Par souci d’économie, la SNCF réserve les appuis-tête latéraux aux voitures de première et donc aux concurrents de Pierre, plus fortunés. De même que le fameux battement d’aile du papillon peut déclencher un ouragan à l’autre bout de la planète, la petite injustice qui lui est faite va conduire à une catastrophe… nucléaire. Le mouvement qu’il lance pour l’installation « d’appuis-tête latéraux pour tous » prend une telle ampleur auprès d’un public crédule que la presse, la police, le gouvernement s’en mêlent, avec l’inévitable tentative de récupération du leader, devenu personnalité préférée des Français. Avec des rebondissements dignes des films de Blake Edwards et de sa Panthère rose, Marc Jolivet file la métaphore d’une lutte de classes revue et corrigée par les Marx Brothers. Sottie, conte abracadabrantesque, fable surréaliste, Marc Jolivet a le don de bâtir des histoires invraisemblables sur un fond de vérité. Le passé comme l’actualité ne manquent pas d’exemples de résistances et de colères face à l’injustice qui débouchent sur une déflagration, heureusement jusqu’à présent, sans bombe atomique.

Jacques Grall

______________________________________________

Marc Jolivet, Mémoires d’un appui-tête (roman)
Préface de Christophe Barbier, L’aube, 2014, 190 p., 15 €

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *