OFCE : la dégressivité ça ne marche pas

Dégressivité OFCE

 

La dégressivité des allocations chômage, ça ne marche pas. Ni les chômeurs, ni l’emploi, ni les finances de l’Unédic n’y trouvent leur compte. Et pourtant le Medef, la droite et le FN, une bonne partie du gouvernement et du PS veulent de nouveau instaurer cette mesure qui est une véritable punition pour les chômeurs et précaires.

L’étude de l’OFCE vient à point pour rappeler quelques vérités. Rappelons que la dégressivité avait été instituée à l’initiative de la CFDT en 1993 puis supprimée parce qu’elle n’atteignait aucun des objectifs affichés. Elle vise surtout à rassurer l’opinion face au déficit structurel de l’assurance chômage dont les allocations versées aux chômeurs ne sont en rien responsables.

Tout comme les campagnes périodiques de « lutte contre la fraude », la dégressivité stigmatise les privés d’emploi car elle insinue que ceux-ci s’installent dans le chômage et qu’il faudrait les « inciter » à chercher un emploi. Une incitation on le sait vaine quand la situation de l’emploi est aussi mauvaise.

Voir l’article de l’OFCE en .pdf :

http://www.ofce.sciences-po.fr/pdf-articles/actu/OFCE-About-Degressivite-des-allocations-chomage.pdf

**

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *