« On représente la jeunesse »… au chômage

Avec la série de témoignages sur le chômage des jeunes « Bac plus que dalle » donne à voir une réalité qui n’est pas représentée par les grands médias. Un quotidien dur quand on débute dans la vie et qui n’épargne pas les diplômés.
Le chômeur ? La chômeuse ? Pour le regard d’une majorité de personnes aujourd’hui c’est un assisté qui se complaît au chômage, qui vit – bien – aux crochets de la société.


« Tu perds en confiance en toi, tu t’isoles.
Parce que tes copains ils continuent à faire des trucs et des machins et tout le monde continue à mener la vie d’avant et toi tu te rends compte que tu as des gros freins et que tu peux rien faire en fait (…)
Et t’as tes potes qui sont là et qui comprennent rien… »

Dans ce témoignage portrait, Emilie remet les idées reçues à leur juste place, celle de la poubelle.
Et merci Emilie d’avoir eu le courage de faire face pour témoigner. Rappelons que le chômage des jeunes touche une personne sur quatre de moins de vingt-cinq ans. Et que la plupart n’ont droit à rien au niveau allocation et ne peuvent souvent pas faire appel au soutien de leur famille. La rue et les Restos du Cœur comme seul horizon ?
A voir et partager, de même que les autres témoignages de la série « Bac plus que dalle ».
L’association Tandem / MNCP de Rennes est à l’initiative de cette série, en partenariat avec Iris pictures et Pierrick Crolas.

**

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *