Revue d’actus : 1 septembre 2014

Le RSA va augmenter le 1er Septembre

Le RSA «socle», pour les bénéficiaires exclus de tout emploi, progressera le 1er septembre de 2% pour s’élever à 509,30 euros. Cette hausse impactera également le RSA «activité», qui sert de complément à un petit salaire. Le Revenu de Solidarité Active (RSA) «socle» (revenu minimum pour les personnes sans ressources) va augmenter de 2% au

Sud Radio : faut-il supprimer les allocations sociales pour les fraudeurs récidivistes?

Pierre-Edouard Magnan, Délégué Fédéral du Mouvement National des Chômeurs et précaires était l’invité de l’émission « Le Grand Référendum », animée par Dimitri PAVLENKO de Sud Radio. Il est en face à face avec Geoffroy Didier, Conseiller Général UMP d’Ile-de-France, co-fondateur de la Droite Forte. Un débat nécessaire alors que la tendance est à la culpabilisation et

Sud radio : la politique économique menée n’est pas la bonne

Interview de Pierre-Edouard Magnan, Délégué Fédéral du MNCP sur Sud Radio. « Depuis 2005, le Ministre du Travail n’a jamais reçu les chômeurs. Or les symboles ont leur importance, les chômeurs ont des choses à lui dire. » »Aujourd’hui, force est de constater que nous travaillons de moins en moins et que nous produisons de plus en plus.

Le MNCP 71 en lutte contre Center Parcs

Certains diront « quoi des chômeurs sont contre des créations d’emplois !! » bien évidement ce n’est pas le cas, mais nous voulons de vrais emplois stables et dont la rémunération permet de vivre dignement. Nous ne voulons pas d’emplois précaires sous payés, financés en prenant dans la poche du contribuable, sans avoir en contrepartie des exigences

Paroles de Chômeurs sur France Inter

Notre Délégué Fédéral, Pierre-Edouard Magnan, était l’invité de France Inter, sur l’émission A’live où la parole est donnée aux chômeurs qui se cachent derrière les chiffres. Retrouvez-les à 20 min d’émission. Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A (sans aucune activité) a progressé sur le mois de 0,8% (+26.100) pour s’établir à 3.424.400, un

Le chômage a fortement augmenté en Juillet

L’analyse de Jean-Baptiste Chastand sur les derniers chiffres du chômage. Les chiffres du chômage de juillet, publiés mercredi 27 août par Pôle emploi et le ministère du travail, sont franchement mauvais. En un mois, le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité (catégorie A) a bondi de 27 400 personnes sur la France entière (DOM

La fin du « modèle allemand? »

Le modèle allemand, maintes fois invoqué pour faire culpabiliser les français et rogner de plus en plus sur leurs droits – notamment à l’assurance chômage – n’échappera pas à la crise. En cause, notamment, le choix fait par Merkel et consorts du mal-emploi et de la précarité pour lutter contre le chômage… Bientôt l’explosion du

Communiqué de presse : chiffres du chômage : pas de remaniement de la courbe en perspective!

Chiffres du chômage : pas de remaniement de la courbe en perspective ! Communiqué de presse MNCP du 27 Août 2014 Le premier Ministre a déclaré que « la rentrée allait être difficile en matière de conjoncture économique. » Pour les chômeurs et précaires, ce n’est pas une surprise : leurs conditions de vie se dégradent de mois en mois.

Même au chômage, les hommes ne lavent pas le linge

Grâce à un surcroît de temps libre, un homme sans emploi s’occupe un peu plus de ses enfants. Mais il ne nettoie pas plus souvent les vitres. Quant à tourner le bouton de la machine à laver le linge, cela reste hors de son champ de compétences. La doctorante Myriam Chatot a mené une étude

Connaissez-vous les EPP?

Ces fausses entreprises où les chômeurs travaillent pour de vrai Les Entreprises d’Entraînements Pédagogiques proposent une formation un peu particulière pour les demandeurs d’emploi: un stage dans une entreprise fictive où chacun joue le rôle de la fonction visée pour l’apprendre par la pratique. Alors que Pôle Emploi a dévoilé dans une étude qu’un chômeur

Revue d’actus : 25 août 2014

Témoignage : trop-perçu à Pôle Emploi

Le MNCP a mis en place un espace témoignage. Échangeons nos expériences et nos compétences pour mieux défendre nos droits! Lundi 24 février 2014, Abdel est colère. Il revient de Pôle Emploi et n’a rien compris de son entrevue, ou peut être trop bien compris ? Il veut que je retourne avec lui dès l’après

Témoignage : indemnités et retraites

Le MNCP a mis en place un espace témoignage. Échangeons nos expériences et nos compétences pour mieux défendre nos droits! Impossible de faire valoir ses droits lorsqu’il manque une pièce qui ne dépend pas de nous ! Je suis inscrit depuis le 1er octobre 2013 et 2 mois plus tard Pôle Emploi me demande de fournir

Fusion PPE-RSA activité : l’interview de Christophe Sirugue

La fusion PPE-RSA activité a été annoncée. Interview de Christophe Sirugue, auteur du rapport à l’origine de cette réforme qui s’annonce périlleuse. Le MNCP rappelle ses positions sur ce dispositif ici. Article publié dans 20 minutes, le 20/08/2014 INTERVIEW – Rencontre avec le député PS Christophe Sirugue, qui a proposé la fusion de la prime pour

La fusion du RSA et de la PPE pour bientôt?

Ce mercredi 20 Août, François Hollande annonçait : la fusion de la prime pour l’emploi (PPE) avec le revenu de solidarité active (RSA). Retour sur les positions du MNCP, et sur le Rapport Sirugue (Juillet 2013) sur la fusion de ces dispositifs qui risque de ne pas être mise en œuvre avec toutes les mesures

Pôle Emploi et Crèches pour tous : un accord peu opératoire

L’article de Michel Abhervé revient sur une mesure mise en place par Pôle Emploi qui ne tient pas ses promesses… Au début du mois de mars, Pôle emploi communiquait autour de l’accord qu’il avait signé avec une sociéte privée gestionnaire de crèches, People Baby et son réseau de crèches partenaires Crèches pour tous, pour assurer

Recours contre radiation pour absence à convocation

Un article très utile publié sur le site Juritravail qui vous donnera les clés pour contester une radiation pour « absence à convocation ». Dans 90% des cas, les chômeurs sont rétablis dans leurs droits après l’envoi de leur recommandé! N’hésitez pas à défendre vos droits! Pour toutes questions sur les radiations, visitez le très bon site

Débat : Précarité énergétique

Les débats de Partage

Nouveauté pour le numéro 231 de la revue Partage, nous organiserons à présent un débat chaque semestre sur un sujet lié au chômage, à l’emploi ou à l’économie solidaire. Le premier débat aura lieu le 15 septembre au CICP dans le 11ème arrondissement de Paris; et aura pour sujet :

Précarité énergétique : Comment transformer les inégalités en conquête sociale ?

Plus de 4 millions de logements en forme de « passoires thermiques », des véhicules toujours trop gourmands en consommation d’essence, une augmentation constante du prix de l’énergie, c’est l’accumulation de toutes ces inégalités qui engendre la précarité énergétique, provoquant à l’échelle de l’Europe de graves problèmes sanitaires et sociaux. Une véritable « bombe sociale à retardement » à laquelle le gouvernement a tenté de répondre en présentant sa nouvelle loi sur la transition énergétique, le 18 juin dernier. Toute une batterie de mesures de redistribution – « chèque énergie » – et de prévention – « bouclier énergétique » – qui visent à réduire le nombre de « précaires énergétiques » et à augmenter celui des logements moins gourmands en énergie. Mais cela sera-t-il suffisant pour transformer ces inégalités énergétiques en conquête sociale ?

Pour ce débat accompagnant la sortie de son n° 231, la revue Partage donne la parole à :
Bertrand LAPOSTOLET, chargé de mission « précarité énergétique » à la Fondation Abbé-Pierre
Claire BALLY, responsable projets « précarité énergétique » au sein du CLER (Réseau pour la transition énergétique)

Présentation de la soirée par Hubert Constancias, directeur de la publication. Modération du débat par Pierre-Yves Bulteau, rédacteur en chef de la revue.

RENDEZ-VOUS AU CICP (Centre International Culture Populaire), le LUNDI 15 SEPTEMBRE à 19 HEURES

CICP : 21 ter rue Voltaire, Paris 11e
Station de métro la plus proche (L 9) : Rue des Boulets – Rue de Montreuil

Entrée libre et gratuite
Réservation conseillée : contact@revue-partage.fr

N’hésitez pas à diffuser l’information autour de vous grâce à notre tract.

Revue d’actus : 23 juin 2014

Le point sur la mobilisation des intermittents

La CGT appelle à une « grève massive » lundi 23 juin, en dépit des annonces faites jeudi par Manuel Valls. Le premier ministre a en effet déclaré que l’accord du 22 mars sur l’assurance-chômage sur lequel se focalise le mécontentement des intermittents serait agréé, mais avec quelques modifications : l’extension du différé imposant un 

Coordination des Marches Européennes à Charleroi

Les 14 et 15 Juin, Laurent, de l’association Pas-à-Pas, et Manu, de l’association Adise 68, représentaient le MNCP à la Coordination des Marches Européennes les 14 et 15 juin, à Charleroi (Belgique). La journée s’est placée sous le signe d’une structuration des actions des Marches européennes.Des délégations de Hollande, d’Allemagne, de Belgique, et de France 

L’AG de la MAS : se développer pour pérenniser l’emploi

La MAS organisait son AG annuelle ce samedi 14 Juin. Retour sur cette belle journée par le Journal de la Haute-Marne MAS : se développer pour pérenniser l’emploi L’année 2013 a été difficile pour la Maison pour un Accueil Solidaire (MAS). Mais malgré un déficit budgétaire, l’association ne baisse pas les bras et entend bien 

Intermittents et précaires : Manuel Valls donne des gages au Medef

Face à l’obstination de Manuel Valls, et à l’échec de la mission d’information, une AG est convoquée par les intermittents, aujourd’hui Vendredi 20 Juin à 14h00, à la grande Halle de la Villette, métro Porte de Pantin. Le point sur les dernières déclarations du gouvernement  : Politis, le 19/06/2014 Ce soir, le premier ministre a 

Communiqué de Presse : « Le dialogue social ne se décrète pas il se construit »

Le dialogue social ne se décrète pas, il se construit ! Mouvement National des Chômeurs et Précaires Communiqué de presse Jeudi 19 Juin 2014 Partout en France, intermittents, chômeurs, précaires, agents de Pôle Emploi, salariés défendant leurs droits, tous se mobilisent contre la politique d’austérité du gouvernement. Partout, inquiétudes et revendications s’expriment et font craquer 

« Avis favorable » à l’agrément du Conseil National de l’Emploi

Le Conseil national de l’emploi (CNE) a émis mercredi un « avis favorable » à l’agrément de la nouvelle convention d’assurance chômage contestée par les intermittents, a-t-on appris auprès de la délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP). Comme attendu, la CFE-CGC et la CGT, les deux syndicats non signataires de la convention, ont 

La grève continue au Pôle Emploi Laumière!

  Le MNCP était ce matin avec les conseillers du Pôle Emploi Laumière qui continuent leur grève. Ils sont aujourd’hui la moitié des conseillers de l’agence à avoir cessé le travail, pour demander le renfort des effectifs, afin que les demandeurs d’emplois soient accueillis et accompagnés dans de bonnes conditions. Le MNCP est solidaire de 

Revue d’actus : 16 juin 2014

50% des précaires ne mangent pas à leur faim!

Selon une enquête de Médecins du Monde publiée jeudi, deux tiers des personnes en situation précaire dépensent moins de 3,5 euros par jour pour se nourrir. 50% d’entre eux n’ont pas mangé pendant au moins un jour au cours du mois dernier. En France, les personnes en situation précaire, surtout immigrées, souffrent de la faim

Soutien à une agence Pôle Emploi en grève

Le MNCP était présent ce jeudi 12 Juin, auprès des agents du Pôle Emploi Laumière à Paris qui ont dénoncé les conditions de travail actuelles et demandé le recrutement de nouveaux conseillers pour faire face à un nombre de demandeurs d’emploi grandissant. Ci-dessous, le communiqué de presse commun du SNU Pôle Emploi FSU IdF et

Aide à la mobilité : les chômeurs pourront voyager avec Air France

Air France et Pôle emploi ont signé une convention pour 2014, à l’aéroport de Blagnac, près de Toulouse (Haute-Garonne), afin de faciliter les déplacements des demandeurs d’emploi de la région Midi-Pyrénées dans le cadre de leurs recherches. Une aide précieuse pour les chômeurs qui hésitent parfois à se rendre hors de leur région pour passer

Les enfants de chômeurs privés de garderie à Béziers

Malgré son discours, le FN est loin d’aider les chômeurs… un article de Midi Libre daté du 4 Juin 2014 en témoigne. Béziers : Ménard prive les enfants de chômeurs de garderie du matin Le maire de Béziers a annoncé une mesure qui risque à nouveau de faire des vagues. Il veut supprimer l’étude surveillée

Un député questionne le gouvernement sur les radiations

M. André Chassaigne interroge M. le ministre du travail, de l’emploi et du dialogue social sur les radiations à Pôle emploi. Un constat de la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES) fait apparaître que la variation du nombre de radiations à Pôle emploi sur un an glissant est de plus de

La revalorisation de l’ASF et du CF bénéficiera aux allocataires du RSA

Marisol Touraine et Ségolène Neuville étendent l’augmentation exceptionnelle de certaines prestations familiales aux allocataires du RSA Dans le cadre du plan pauvreté de janvier 2013, le gouvernement a décidé une augmentation exceptionnelle des prestations familiales pour les familles monoparentales et les familles nombreuses modestes. Or cette revalorisation ne concernait pas jusqu’à présent les allocataires du

Tribune de George Arhiman « 2014 : année de l’exclusion sociale »

2014 année de l’exclusion sociale pour les bénéficiaires de RSA Dans le but  d’informer  l’opinion public  et notamment  les bénéficiaires  de RSA , nous  avons tenu  à faire  part  de  notre  inquiétude  et désapprobation  sur  la   suppression de la  mesure  du  Chèque   Formation  Individuel  (CFI ) depuis  le 01/01/2014. C’ était une  mesure d’accompagnement  qui

Film-débat « Les monnaies complémentaires »

AGMAS14juinLa MAS vous invite à participer à ses réflexions sur l’économie locale et apporter votre contribution à sa revalorisation des potentiels humains sur le nord haut-marnais.
A l’occasion de son Assemblée Générale, la MAS appelle à votre soutien pour défendre des valeurs de vivre et travailler ensemble, restaurer la cohésion sociale dans des initiatives originales d’économie solidaire.

Samedi 14 juin à 14h00 à la MJC de Saint-Dizier, nous débattrons de l’opportunité d’une « monnaie complémentaire » au service de la redynamisation de l’économie locale, avec Roger Winterhalter, initiateur de nombreuses expériences alternatives dans l’exercice d’une démocratie locale.

Pour l’Assembléé Générale de la Maison pour un Accueil Solidaire:
– 9h00     Accueil café à la MJC
– 9h30     Assemblée Générale
– 12h00   Buffet-Repas préparé par l’association Mirabilia ( le tarif est de 15€00 pour les solidaires et 5€00 pour les budgets restreints. Merci de réserver à mas.mncp@free.fr ou au 06 03 91 04 22 ) 
– 14h00   Film-Débat « Les monnaies complémentaires » avec Roger Winterhalter
Pour les aficionados, n’oubliez pas le café philo à 17h00 au Pichet : « La guerre est-elle une fatalité? »

Revue d’actus : 28 mai 2014

@Actualités Nationales
Le nouveau site du MNCP est enfin en ligne!
Retrouvez sur notre site www.mncp.fr toutes les actu nationales, actu de nos associations, et toutes les informations sur le chômage et la précarité!
Aidez-nous à l’alimenter, en envoyant vos témoignages (Défense de vos droits à Pôle Emploi et à la CAF), vos réfléxions (articles, notes, tribunes, recension d’ouvrage), et vos oeuvres (caricatures, photgraphies, etc…). La philosophie du MNCP est de mettre en avant la parole des chômeurs, par les chômeurs et pour les chômeurs…Faites-vivre ce site, et transmettez-nous vos contributions par mail : contact@mncp.fr et vos témoignages en remplissant notre formulaire en ligne

Compte-rendu du Conseil National de Lutte Contre les Exclusions
Le 22 mai dernier s’est tenue la réunion d’installation de la nouvelle mandature du Conseil National de Lutte contre la pauvreté et l’Exclusion sociale (CNLE). Et c’est une date importante pour notre Mouvement.
Fondé à la suite de la mise en place du RMI il y a plus de 20 ans, le CNLE en mit presque 15 à accueillir, et par la fenêtre, les chômeurs et précaires, c’est-à-dire celles et ceux qui étaient les premiers concernés par les travaux de ce conseil. Après des années de bagarres persévérantes, le MNCP a obtenu une grande victoire symbolique : la fédération MNCP siège désormais de plein droit dans ce conseil, au même titre que les autres grandes fédérations d’intervention sociale, mais une de ses associations, Chôm’actif de Clermont-Ferrand a été désignée comme membre du 8e collège du CNLE, créé en 2013 et réservé aux usagers des politiques de lutte contre l’exclusion. Le MNCP a participé à la conception et à la création de ce collège. Il a ensuite manifesté de nombreuses réserves quant à sa mise en œuvre : selon nous, ce collège faisait trop de place à un témoignage individuel et fort peu à une expression collective et organisée, et par ailleurs diverse, des précaires. Il semble, par la désignation de Chôm’actif, que ces remarques aient été entendues.
Lisez-la suite de notre compte-rendu sur notre site.

Consultation du MNCP par Jean Desessard sur la formation professionnelle
Le 22 mai dernier, le MNCP a rencontré le collaborateur de Jean Desessard, sénateur de Paris et ancien délégué général du MNCP. Il a prévu de poser une question avec débat au gouvernement sur le sujet au combien épineux de la formation professionnelle à destination des chômeurs.
Le MNCP a fait part d’un constat que les chômeurs connaissent bien. La formation est d’abord vécue comme quelque chose de compliqué, d’inaccessible et, pour beaucoup, de « pas pour eux ». Nous savons bien que la formation à destination des chômeurs est utilisée ou bien comme un alibi politique, ou bien comme une soupape pour occuper ceux dont on ne sait pas quoi faire parce que l’on n’a pas d’emploi à leur proposer.
La formation est aussi un maquis infini de procédures, de dispositifs et de cases dans lesquelles il est infiniment complexe d’y voir clair, tant pour un chômeur qui s’y plonge que pour un conseiller Pôle emploi censé maîtriser le sujet.
Enfin, nous regrettons aussi que l’accent soit mis sur des formations courtes, immédiatement qualifiantes, c’est-à-dire réservées aux chômeurs les plus près de l’emploi et à qui il ne manque qu’une petite chose. La formation doit être ouverte à tous, courte ou longue, pour un emploi immédiat comme pour une acquisition de compétences nouvelles ou même un épanouissement personnel et social, souvent préalable à un retour plus lointain mais plus réussi vers l’emploi.
Lisez la suite de notre compte-rendu sur notre site.

@Actualités des Associations
Réunion d’information sur l’UNEDIC organisée par Chômeurs Associés
Le 22 mars dernier, la CFDT, CFTC et FO ont signé avec le MEDEF un projet d’accord national interprofessionnel sur l’indemnisation du chômage. Une convention qui déplaît fortement à la CGT, FSU, Solidaires, MNCP (1) et CIP (2), qui organisaient, hier, à Foix, une réunion d’information. «Le but de la manœuvre, commentait alors Daniel Mémain, de Solidaires 09, c’est de faire 800 millions d’économie sur le dos des chômeurs, cadres, précaires et même des retraités. Dans la période de crise actuelle, le régime d’assurance chômage ne doit pas s’attaquer aux chômeurs, au contraire.»
La suite sur La Dépêche de l’Ariège ou sur notre site

Le MNCP 71 poursuit son combat avec les salariés de l’ACAPA
Le Syndicat Libre des Chômeurs et Précaires (MNCP 71) travaille aussi auprès des salariés lésés et a gagné de nombreuses affaires aux Prud’hommes. L’affaire de l’ACAPA (Association Creusotine d’Aide aux Personnes Agées) est un véritable imbroglio, qui risque de laisser de nombreux-ses salarié-es sur le carreau…Pascal et Denise Guillemoz, représentants du MNCP 71 craignent que l’association ACAPA ne fasse l’objet d’une procédure de liquidation judiciaire, avec licenciement de personnel, un personnel déjà bien éprouvé par des conditions de travail difficiles qui s’en ressentent sur les personnes âgées.
La suite ici.

@ Revue de presse du chômage et de la précarité
L’Observatoire des inégalités s’inquiète du « décrochage de la France Populaire »
L’observatoire des inégalités dresse un constat sans appel : depuis 2008, le niveau de vie des plus démunis diminue. Une crise qui alimente les tensions sociales, mais n’inquiète pas plus que ça les couches favorisées, dont les revenus continuent à augmenter.
Extraits :
« Ce décrochage de la France d’en bas est inédit. Jusqu’au milieu des années 2000, les inégalités s’accroissaient par le haut, tirées par la progression des revenus des plus aisés. Pas uniquement des très riches, mais de toute la frange des 10 % les plus aisés. Les moins favorisés continuaient à voir leurs revenus augmenter, notamment au début des années 2000 du fait de l’importante hausse du Smic liée au passage aux 35 heures.« Après tout », nous expliquait-on, « peu importent les inégalités si les plus démunis continuent à récupérer les miettes du progrès ». L’argument ne tient plus quand une part de la population décroche. Et encore, la réalité de 2014 est plus dégradée mais elle n’est pas encore visible dans les statistiques de l’Insee, connues avec deux années de retard. Depuis 2011, tout porte à croire que les plus pauvres se sont encore appauvris et les plus riches enrichis.
La hausse du chômage est à l’origine de ce basculement. A la mi-2008, on comptait trois millions de chômeurs inscrits à Pôle emploi. Ils sont désormais 4,9 millions, une augmentation de 63 %. Il faut remonter à la fin des années 1970 et au début des années 1980 pour trouver une telle progression. Parmi eux, on trouve 5,5 % de cadres, 6,6 % d’agents de maîtrise et techniciens et 88 % d’ouvriers ou d’employés. »
Retrouvez l’intégralité de l’étude sur le site de L’Observatoire des inégalités

DARES : 47% des demandeurs d’emploi n’étaient pas indemnisables en 2012
Fin septembre 2012, 2 631 000 personnes, soit 47 % des demandeurs d’emploi ou dispensés de recherche d’emploi, n’étaient pas indemnisables par l’assurance chômage. Parmi elles, 20 % (523 700 personnes) étaient indemnisables par le régime de solidarité, principalement par l’allocation de solidarité spécifique (ASS). Les autres étaient inscrites sur les listes de Pôle emploi sans être indemnisables, ni par l’assurance chômage ni par le régime de solidarité (2 107 300).
58 % des personnes indemnisables par le régime de solidarité y sont entrées immédiatement après une fin de droits à une allocation de l’assurance chômage. Elles sont 63 % parmi les personnes indemnisables par l’ASS et 85 % parmi celles qui sont indemnisables par l’ASS pour la première fois.
Extrait des Analyses DARES, N°37 – Mai 2014 Téléchargez le PDF

Les textes de la convention Unedic sont en ligne
La Convention du 14 Mai relative à l’indemnisation du chômage est désormais disponible en ligne. Celle-ci a été signée par la CGPME, le Medef, et l’UPA pour les organisations patronales ; par la CFDT, la CFTC et FO pour les organisations syndicales. La CGT et la CGC continuent de dénoncer cet accord. La CGC demande au Ministre du Travail M. Rebsamen, de ne pas agréer cette convention, qui représente un recul global pour les droits des chômeurs.
En attendant, informez-vous en consultant :
Convention du 14 mai 2014 relative à l’indemnisation du chômage – PDF – 1.64 Mo
Règlement général annexé à la convention du 14 mai 2014 – PDF – 5.8 Mo
Annexes au règlement général de la convention du 14 mai 2014 – PDF – 1.04 Mo
Et retrouvez les textes des annexes et autres accords spécifiques sur le site de l’Unedic en cliquant ici.

Selon l’Unedic, le chômage devrait continuer de croître
Dans un article du Monde, Jean-Baptiste Chastand revient sur les prévisions alarmantes de l’UNEDIC. Nulle inversion de la courbe du chômage en vue. L’Unedic, qui a publié jeudi 22 mai ses  prévisions financières jusqu’en 2016, voit le nombre de demandeurs d’emploi encore croître dans les prochains mois. Selon l’organisme, le nombre de chômeurs sans activité (catégorie A) devrait progresser de plus de 160 000 personnes d’ici à la fin 2015. En comptant les chômeurs en activité réduite (catégories B et C), ce sont 300 000 personnes en plus qui s’inscriraient à Pôle Emploi. Retrouvez l’article sur notre site ou consultez l’article du Monde.  Article Le Monde – 23 Mai 2014