Revue d’actus : 12 mai 2014

@Actualités Nationales
Des Pôle Emploi occupés par des collectifs de chômeurs, intermittents et précaires dans toute la France!
Le Lundi 5 avril, une cinquantaine d’intermittents, chômeurs, précaires, et agents syndiqués de Pôle Emploi (Solidaires/Sud Emploi, FSU/SNU Pôle Emploi), rejoints par des postiers en grève, a décidé d’occuper l’agence de Pôle Emploi Paris Brancion, dans le 15ème arrondissement. Sans empêcher l’accueil et l’information du « public », nous avons profité de cette journée pour discuter avec les agents de Pôle Emploi et informer les chômeurs et précaires des conséquences prévisibles de la nouvelle convention Unedic. La Direction Générale de Pôle Emploi et le Ministre du Travail, M. Rebsamen, ont fait la sourde-oreille malgré nos demandes de rendez-vous. Nous avons décidé d’organiser une AG le soir dans les locaux de Pôle Emploi et avons été forcé de quitter les lieux suite à l’envoi de 21 fourgons de CRS et de gendarmes sur place ! Nous nous réunirons prochainement pour faire un bilan de cette action et prendre des décisions collectives pour la suite du mouvement. Selon nos dernières informations, le nouveau système des « droits rechargeables » et de calcul du cumul activité réduite/allocation chômage n’entrerai en vigueur qu’en Octobre 2014. La lutte continue !
Pour aller plus loin, l’article paru dans La Croix : « Les chômeurs se rebellent contre la nouvelle convention Unedic »
Article de La Croix – 5 Mai 2014

Invitation du MNCP à une projection-débat sur le film : « Grèce, crise et châtiment », diffusé sur Arte.
Ce mardi 19 Mai, Jacques-Henri Vandaele et Zalie Mansoibou, respectivement Président et membre du bureau du MNCP, participeront à un débat sur le film « Grèce, crise et châtiment », organisé par le Collectif Roosevelt. Ce sera pour eux l’occasion d’exprimer leur vive inquiétude face aux politiques d’austérité appliquées en France et en Europe et dont les dégâts se font déjà voir en Grèce : paupérisation, accès de plus en plus difficile aux services public et à la santé, montée de l’extrême-droite…
Voici le lien pour visionner le film, accessible à tous et toutes sur internet :
Film « Crise et Châtiment » – dailymotion

@Actualités des Associations
Le MNCP 71 continue à faire parler de lui !
Pascal Guillemoz-MNCP 71A l’occasion de la projection publique du film « Se battre », à Mâcon, Pascal Guillemoz revient le rattachement de son association au MNCP : « ensemble, on est plus fort » pour défendre les droits des chômeurs et précaires. Nous ne manquerons pas de parler des projets du MNCP 71, car l’association prépare « un court-métrage qui sera diffusé sur internet. Le but est de s’inspirer d’histoires vécues pour montrer la vie des précaires sur le ton de l’humour. »
Article Le JSL – 9 Mai 2014

@ Revue de presse du chômage et de la précarité
Le Syndicat des Avocats de France tire la sonnette d’alarme sur le nouveau différé d’indemnisation prévu par la convention UNEDIC 2014
Le SAF s’inquiète du contenu de l’Accord National Interprofessionnel (ANI) du 22 mars 2014 relatif à l’indemnisation du chômage en ce qu’il porte des régressions pour les droits des salariés privés d’emploi. Le SAF s’alarme tout particulièrement de l’article 6 de cet accord relatif au différé d’indemnisation, qui, hors licenciements pour motif économique, porte le différé d’indemnisation de 75 jours à 180 jours, soit l’équivalent de six mois. 
Retrouvez l’intégralité de l’analyse du SAF dans son communiqué :
Communiqué de presse du SAF – Mercredi 6 Mai

Michel Sapin défend son action au Ministère de l’emploi, malgré la hausse du nombre de chômeurs et précaires !
Désormais aux Finances, Michel Sapin défend ses deux ans au ministère du Travail, vantant le « dialogue social à la française » malgré la hausse quasi continue du chômage, dans « L’Ecume et l’océan » (Flammarion) à paraître mercredi. Le ministre revient longuement sur l’engagement d’inverser la courbe du chômage fin 2013, non tenu selon les chiffres de Pôle emploi, tenu selon ceux de l’Insee. C’était « un cap (…) certainement pas une promesse », assure-t-il.
Article du Point – 10 MAi 2014

Politis : Les mensonges du PS sur la directive des travailleurs détachés
« Pervenche Berès, tête de liste du PS en Ile-de-France pour les élections européennes, qui a voté la directive avec la droite, semble bien isolée pour affirmer que « cette directive est un pas en avant vers une meilleure protection des travailleurs détachés. » « Il n’y a guère que la Commission européenne à se féliciter de l’adoption de cette nouvelle directive sur le détachement de travailleur. Un soutien certes de poids dont peut se flatter le parti socialiste. Mais la fin du travail low cost n’est pas pour demain. »
Retrouvez le décorticage de la question des travailleurs détachés sur Politis
Article Politis – 8 Mai 2014

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *