Revue d’actus : 31 mars 2014

@ Communiqué
Unedic : les chômeurs s’invitent à Solférino !
Une cinquantaine de chômeurs et précaires du MNCP rejoints par des intermittents ont vigoureusement protesté devant le siège du Parti Socialiste pour dénoncer un accord UNEDIC  négocié sans les chômeurs et au détriment de leurs droits.
Malgré leur évacuation brutale par les forces de l’ordre – visiblement sous pression avec la venue du président chinois – les militants ont obtenu qu’une délégation soit reçue par le directeur de cabinet de Harlem Desir. Lire la suite du communiqué du 26 mars 2014.

@ Le MNCP dans les médias
Assurance-chômage : manifestation de chômeurs devant le siège du PS
Une quarantaine de chômeurs et précaires ont manifesté mercredi devant le siège du parti socialiste à Paris pour demander au gouvernement de ne pas agréer la nouvelle convention d’assurance chômage négociée par les partenaires sociaux, a constaté une journaliste de l’AFP.
Dépêche AFP du 26 mars 2014
Vidéo LCP du 26 mars 2014
Vidéo AFP du 26 mars 2014
Reportage Journal 18h France Inter du 26 mars 2014 (à partir de 1’40)

Deux vidéos sur la chaîne Dailymotion du MNCP :
« Les chômeurs interpellent le gouvernement »
« Unedic : les chômeurs s’invitent à Solférino »
Voir les photos de l’action !

Elections municipales : le vote des chômeurs et précaires
France 3 Ile-de-France, JT du 27 mars 2014 : voir la vidéo

@ Actualité des associations
L’association Chom’actif de Clermont-Ferrand entre au CNLE
L’une des associations de notre Mouvement, Chôm’actif, a été nommée lundi 24 mars 2014, suite à sa candidature, au Conseil National des politiques de Lutte contre les Exclusions, au sein de son 8e collège, dévolu aux personnes en situation de précarité.
Alors que le MNCP, en tant que fédération y a enfin obtenu un siège de plein droit aux côtés des grandes fédérations d’intervention sociale, l’entrée de l’un de nos collectifs est un signal positif et important de la reconnaissance de notre combat pour l’expression et la représentation  organisées des chômeurs et précaires.

Creusot : le MNCP 71 rappelle le candidat écologiste au respect de ses engagements
Lors de notre débat citoyen qui a eu lieu vendredi 21 mars 2014 à 20 heures sur le parvis de la mairie du Creusot, le candidat à la mairie Pierre-Etienne Graffard, pour la liste  « écologistes », s’est engagé au dédommagement anticipé des personnes âgées, locataires de l’Acapa, s’il accédait  à la mairie du Creusot.
Or nous savons actuellement qu’il a rencontré à plusieurs reprises Monsieur André Billardon en vu d’un accord électoral. Nous tenons donc à lui rappeler son engagement, il doit donc conditionner un possible accord au dédommagement aux personnes abusées.
Article du Journal de Saône et Loire du 25 mars 2014

Elections municipales à Montpellier : interview de Jacqueline Balsan
Direct Municipales 2014 France 3 Languedoc-Roussillon : voir la vidéo

@ Revue de presse du chômage et de la précarité
Allocations chômage : comment elles vont baisser à partir du 1er juillet
Le patronat et trois syndicats de salariés sont parvenus samedi 22 mars à un accord sur de nouvelles règles d’indemnisation du chômage. La nouvelle convention s’appliquera à compter du 1er juillet 2014 pour 24 mois. Article de Dossier Familial du 24 mars 2014.

Indemnités chômage : une facture de 800 millions d’euros pour les chômeurs
La négociation sur l’assurance chômage a débouché sur un accord signé entre le patronat et les syndicats CFDT, CFTC et FO. La CFE-CGC et la CGT refusent de le parapher et dénoncent des économies sur le dos des demandeurs d’emploi. Article de l’Humanité du 24 mars 2014.

Unedic : les intermittents multiplient les occupations
L’accord signé à l’Unedic le 21 mars est jugé inacceptable. Les intermittents poursuivent la mobilisation pour défendre leur régime d’assurance chômage. Tous les salariés sont concernés, intérimaires en tête. Brève de Politis du 28 mars 2014.

Chômage : ces « sans emploi » qu’on ne voit pas
Si on compte ceux qui se désinscrivent et ceux qui sont radiés, la France comptabilise en réalité près de huit millions de “sans emploi”. Sujet d’Europe 1 du 26 mars 2014.

Pour l’avenir de la démocratie, les associations sont nécessaires
Le premier tour des élections municipales montre une abstention record, une percée du Front National et un désaveu de la politique du gouvernement.
Mais qui ne voit que, parmi les causes principales, figurent le déclin de la vie sociale et la disparition de la vie associative dans les quartiers, dans les zones rurales, dans les territoires périurbains ?
Les gouvernements successifs et de nombreuses collectivités ont multiplié sans discernement les suppressions de subventions, le passage aux appels d’offres, l’allongement indéfini des délais de paiement, la complexification des procédures.
Communiqué du Collectif des Associations Citoyennes

« Ceux qui votent FN ne sont pas les plus précaires »
Le score du Front national s’explique par la démobilisation de l’électorat de gauche face à une surmobilisation des électeurs frontistes. Ceux-ci ne se recrutent pas parmi les plus précaires, explique la chercheuse Nonna Mayer, mais parmi ceux qui craignent de perdre ce qu’ils ont acquis. Article du Courrier des Maires du 24 mars 2014.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *